Les fêtes de fin d’année sont terminées et tout le monde passe au régime. L’occasion rêvée de faire le point et de présenter nos perspectives pour 2017. 


Une fin d’année trépidante

Sydioda a officiellement vu le jour en Octobre, nous voilà donc à un premier palier, après trois mois de travail. Le cœur de la structure s’est d’abord construit autour de la licence Overwatch de Blizzard, qui constitue à la fois un super jeu et une nouvelle grande opportunité dans l’esport. Il faut du temps pour stabiliser une équipe et voir s’établir un roster définitif et nous n’avons pas eu peur de faire plusieurs ajustements pour rapprocher le potentiel de l’équipe et des joueurs de nos objectifs. Nous avons toujours affirmé notre volonté de figurer parmi les trois meilleures équipes européennes et d’entrer dans le top mondial sur Overwatch et nous continuerons de faire des changements jusqu’à atteindre cet objectif. Nous avons déjà beaucoup appris, à travers plusieurs bootcamp et en participant à la Paris Games Week dès la fin du mois d’Octobre. Nous sommes fin prêts pour 2017.

En décembre, la structure s’est élargie à une autre licence de Blizzard puisque nous avons eu le plaisir de recruter Tars, un joueur Hearthstone talentueux et célèbre pour ses decks originaux et son streaming régulier sur Millénium TV jusqu’à récemment.

Des perspectives de folie

Et surtout beaucoup de travail pour approcher chaque jour un peu plus nos ambitions. S’affirmer comme l’une des meilleures équipes du monde sur Overwatch n’est pas chose aisée. Nous allons participer à un maximum de tournois internationaux et européens pour que la performance et le résultat deviennent une vraie marque de fabrique. Sydioda doit être synonyme de victoire et pour cela il n’y a pas de miracle, il faut participer et être présent. Partout. Tout le temps. C’est notre ligne de conduite.

Du côté Hearthstone, le programme est chargé pour Tars qui va voyager aux quatre coins du monde et participer aux tournois les plus prestigieux. Après avoir fait le tour des tournois européens, il sera au départ de tous les grands tournois internationaux avec l’objectif personnel d’atteindre rapidement le top 16 mondial.


Vous l’aurez compris, 2017 est une année charnière pour la structure, celle qui apportera nos premiers grands résultats internationaux. Une année  qui sera extrêmement chargée, alors restez aux aguets pour ne rien rater.

Stay Tuned !